«Se perdre pour mieux se retrouver».

Une devise galvaudée diront certains, entendue des dizaines de fois, mais qui prend tout son sens pour les quelques 300 participantes du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc, le tout premier rallye-raid féminin à avoir été créé dans le désert marocain.

Depuis aujourd’hui 25 ans, des femmes des quatre coins du monde y participent, acceptant de perdre tous leurs repères, privées d’outils technologiques, avec une simple boussole et une carte en mains afin de trouver les balises cachées dans un périmètre situé au sud du Maroc. Aucune notion de vitesse, le seul critère, c’est de faire le moins de kilomètres possibles pour trouver les balises.

Le terrain de jeu des Gazelles, c’est le désert. Aride et imprévisible, il leur réservera bien des surprises : ensablement, tempêtes, fatigue, déshydratation, bris mécaniques Mais elles iront jusqu’au bout dans un seul but : découvrir leur véritable force.

Mais au-delà de la trace que les véhicules 4 par 4, les quads et les motos laisseront dans le sable, qu’est-ce que ce rallye féminin apporte à sa terre d’accueil qu’est le Maroc ?

Les Gazelles trouveront-elles ce qu’elles sont venues chercher dans le désert ? Une chose est certaine, l’aventure les changera, à tout jamais.

 

HORS-PISTEHORS-PISTE lundi 21h : suivez les participantes du 25e Rallye Aïcha des Gazelles dans le désert marocain et découvrez les défis auxquels elles ont fait face >> http://bit.ly/1SeltAp

Posted by ICI EXPLORA on Wednesday, May 20, 2015